J'étais hier soir chez un acupuncteur recommandé par une amie, pour essayer de traiter des petits désagréments physiques ( acouphènes, allergie oculaire... ). Ayant expliqué avec le sourire les raisons de ma visite à ce médecin que je n'avais jamais vu, il a simplement pris mon pouls et m'a demandé : "vous êtes irritable en ce moment ?"  Mon étonnement était grand parce que depuis 2 mois environ je suis très facilement énervé par les autres, particulièrement au boulot, ce qui me demande des efforts permanents pour ne pas les prendre à rebrousse-poil et créer des conflits.

La séance d'acupuncture a duré plus d'une heure, pendant laquelle j'ai senti très nettement les réactions du corps : chaleur, relâchement.. et j'ai dormi ensuite comme je n'avais pas dormi depuis pas mal de temps. Réveillé bien plus frais et dispo que d'habitude, j'ai rejoins ce matin une réunion un peu houleuse, avec un jeune cadre un peu sûr de lui et agressif, et à ma surprise je n'ai pas ressenti cette tension intérieure qui s'exprime toujours par des attitudes inadaptées. Réunion finalement très constructive, avec la satisfaction pour moi d'avoir pu faire des propositions bien reçues.

Morale de l'histoire. Nous avons pour réflexe de toujours considérer l'esprit comme déterminant de l'état physique : je suis fatigué parce que j'ai des soucis..., je suis facilement tendu parce j'ai des difficultés relationnelles...etc... La médecine chinoise nous dit que l'inverse peut aussi être vrai : soucieux parce que fatigué, irritable parce que tendu, et que souvent il suffit d'améliorer l'état énergétique du corps pour que l'état d'esprit s'améliore aussi. Par expérience, je crois que la médecine chinoise a raison, et que si elle ne peut pas nous éviter de faire le travail de réparation de nos "blessures historiques" elle peut être très efficace pour réduire des "état du moi" qu'on considère comme des causes liées à notre personnalité alors que ce sont peut-être des symptômes d'un déséquilibre : manque de confiance en soi, susceptibilité...


Retour à l'accueil